Chaque jour plus de 5000 salariés se nourrissent pendant la pause méridienne dans les entreprises du Pays de Grasse. Pour introduire plus de durabilité dans les pratiques alimentaires des entreprises du territoire et les aider à s’engager dans une dynamique locale, le Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse, la Ville de Mouans-Sartoux et Agribio06 se sont associés pour mener le projet Alimentation Durable en Entreprises. Ce projet a ainsi vu le jour en 2019 grâce au soutien financier de l’Union Européenne et de la Région Sud via le Fond Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).

De nombreuses actions sont menées au sein du projet :

  • L’animation d’un groupe de réflexion Alimentation Durable en Entreprises

Une quinzaine d’entreprises du territoire, des associations, structures, commerces et restaurateurs locaux se réunissent toutes les six semaines environ pour engager des réflexions sur les thématiques d’alimentation durable, faire le point sur les différentes actions menées dans le projet, orienter le projet et œuvrer ensemble dans une démarche d’amélioration continue.

  • La sensibilisation des entreprises et de leurs salariés

Pour informer et mobiliser les employés des entreprises, des documents de sensibilisation (fiches sur l’alimentation durable, fiches sur les produits de saison et recettes associées, fiches de repères nutritionnelles) sont diffusés régulièrement dans le cadre du projet. De plus, des ateliers thématiques (ateliers cuisine, conférences en lien avec l’alimentation, …) sont organisés à destination des actifs.

  • La création d’un défi Entreprises à Alimentation Positive

Inspiré du modèle du défi des Foyers à Alimentation Positive, mené à Mouans-Sartoux depuis plusieurs années, un défi Entreprises à Alimentation Positive est en cours de développement. Ce dispositif consiste à challenger les salariés des entreprises, organisés en équipe, sur leur consommation alimentaire au travail.

La 1ère édition du défi Entreprises à Alimentation Positive a été lancée en avril 2021. 3 entreprises du territoire se sont portées volontaires pour y participer : le Centre Hospitalier de Grasse, BLH et Xyleo. Au programme, des ateliers pratiques mensuels réalisés dans les entreprises sur le temps de pause du midi, une visite de producteur, et des astuces, échanges et petits challenges pour une alimentation plus respectueuse de l’environnement, de la santé, de l’Homme et des animaux.

Quelques exemples de thèmes abordés dans le défi : adopter une alimentation responsable et équilibrée sans augmenter son budget, cuisiner des repas rapides et sains à emporter au travail, choisir une pause collation saine et durable ou encore tester de nouvelles astuces anti-gaspi en cuisine. Cette première édition est une phase de test. Ce défi a ensuite pour vocation de se développer dans d’autres entreprises du territoire pour sensibiliser un maximum de salariés à l’alimentation durable en entreprise.

  • La création d’un cahier des charges alimentation durable et d’une charte d’engagement

Le cahier des charges donne aux entreprises un référentiel fixant des exigences précises en matière d’alimentation durable vis-à-vis de leurs prestataires fournissant une offre de restauration de manière régulière (repas du midi, pauses, …) ou ponctuelle (événements, réceptions, …). Il permet notamment de garantir une utilisation de produits de saison, bio, locaux et/ou équitables, une qualité nutritionnelle des menus et une gestion environnementale rigoureuse (limitation des déchets et du gaspillage). Le cahier des charges contribue à faire reconnaître le savoir-faire des acteurs économique locaux et à progressivement orienter le marché des prestataires de la restauration d’entreprise vers une alimentation plus durable. A travers la charte d’engagement les prestataires sont tenus de proposer une information claire sur leurs engagements.

  • Le recueil et la diffusion de bonnes pratiques en entreprises

Avec l’aide des étudiants du master GEDD de l’Université Côte d’Azur, des diagnostics sont réalisés dans les entreprises partenaires du projet afin de recueillir les bonnes pratiques développées dans les entreprises. L’objectif étant à terme de créer un livret de bonnes pratiques qui pourra être diffusé aux entreprises du territoire mais aussi sur d’autres territoires.

  • La livraison de paniers de légumes bio et locaux dans les entreprises

La création de lien entre les productions bio et locaux et les entreprises du territoire est une ambition forte du projet. Une première solution identifiée pour faciliter l’accès des salariés aux produits bio et locaux est la livraison de paniers de légumes dans les entreprises.

  • La création d’une marque pour valoriser les entreprises et prestataires engagés

Dans le but de formaliser et valoriser les engagements en alimentation durable des entreprises et de leurs prestataires, un groupe de travail a été créé pour co-construire une marque Alimentation Durable en Entreprises. Le cahier des charges et les modalités d’attribution et de fonctionnement de la marque sont en cours de réflexion.


Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *