The MEAD Team

Gilles Pérole, deputy mayor in charge of education in Mouans-Sartoux, is the creator of the local food program. Thanks to him, the strong municipal will evolves towards a bio, local, healthy and fair model. "Everybody can eat organic and local food anywhere in the country. It is only a matter of political vision.", he likes to repeat to his many visitors, elected officials and technicians.

Lea Sturton, an agri-food engineer specializing in nutrition and quality, is in charge of food quality in Mouans-Sartoux. Bilingual, she is used to receiving foreign delegations, she presents the local project in english. She deals with several questions : the raising awareness among schoolchildren about sustainable food, the communication about good practices regarding food waste, procurement, menu development, monitoring food safety and hygiene issues...

Thibaud Lalanne. Project coordinator of BioCanteens Transfer Network. He deals with transnational and local activities about Mouans-Sartoux project, as well as he ensures sound administrative and financial management. After several years spent in Brussels in European affairs-and suffering from vitamin D deficiency-, he decided to come by the sun and to use his european experience for the local project !

Caroline Monjardet, ingénieure agronome spécialisée dans l’agriculture, l’environnement et la santé des territoires, porte depuis son plus jeune âge un fort intérêt pour la protection de la nature et de l'environnement. Elle est en charge du projet Le Citoyen Nourrit la Ville où elle accompagne les habitants dans la création de projets collectifs et solidaires d’autoproduction alimentaire. Caroline anime également le projet Alimentation Durable en Entreprises aux côtés du Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse et d’Agribio06. Elle participe à la mise en œuvre d’actions de sensibilisation des salariés et des entreprises à l’alimentation durable et au développement de bonnes pratiques en entreprises.

Anaïs Trideau, chargée de mission, elle mène avec Léa les actions du projet alimentaire sur le territoire mouansois. Elle travaille plus particulièrement sur les questions liées à l'éducation à l'alimentation durable. Ainsi, elle assure l'animation du défi des foyers à alimentation positive (défi FAAP) et la mise en œuvre d'activités destinées au grand public, aux salariés en entreprise mais aussi aux personnes âgées. Après avoir travaillé en urbanisme et aménagement du territoire, Anaïs a décidé de se réorienter sur des missions qui lui tenaient plus à cœur !

Coralie Soalhat, chargée d'animation à l'éducation à l'alimentation et au développement durable, milite déjà depuis plus de 25 ans dans les écoles Mouansoises. Aujourd hui, elle lie la MEAD à sa vocation de pédagogique, crée des liens avec les partenaires éducatifs et travaille avec eux sur l'alimentation durable et environnementale. C’est ainsi que, sur la parcelle pédagogique, des projets voient le jour dans le cadre de TAP (Temps d’Activités Périscolaire), de classes perlées (visite une fois le mois) ou de classes transplantées (une semaine entière). L’outil qu’est la parcelle « le petit Haute Combe » muni de cuisines pédagogiques, ne peut que décupler l’envie de mener a bien son travail pour que les enfants prennent conscience de ces enjeux environnementaux et qu'ils vivent les saisons, les sentent, les touchent, les goûtent…

Sylvain Bourdon, animateur du foncier agricole, travaille sur les questions qui touchent à l'agriculture de la commune. Diplômé en gestion et protection de la nature, apiculteur et breveté responsable d'entreprise agricole, il met aujourd'hui ses compétences au service du retour à la terre et de la souveraineté alimentaire locale. Passionné par les questions environnementales et d'alimentation, il a choisi cette voie pour sa nouvelle vie à Mouans-Sartoux, ville qui sait cultiver le renouveau.